Qui n'a jamais rêvé d'avoir un point d'eau et quelques poissons dans son jardin ? L'endroit y est reposant, et permet de s'évader un moment, en oubliant le reste. Cependant, un bassin de jardin, ce n'est pas que de l'eau et des poissons, c'est un équilibre et le respect du bien être animal avant tout.
          Trop souvent, la question de l’harmonie du bassin dans le jardin se pose sans se préoccuper de l'équilibre de l'eau pour ses habitants. Pour comparaison, laisseriez vous votre animal de compagnie, chien ou chat, vivre dans un placard de 2 m2 sans renouveler l'air ni nettoyer les déjections ? Bien sûr que non, et c'est pourtant la même question qu'il faut se poser pour le bassin de jardin. 
          Le poisson à besoin d'eau pour vivre, tout le monde sait ça, mais il a aussi besoin d'oxygène si le milieu ne lui permet pas d'en avoir naturellement, et il lui faut aussi une nourriture adaptée et des paramètres d'eau équilibrés. C'est à vous que revient cette tâche si vous souhaitez cet endroit paisible et reposant.
          Tout d'abord, avant même de donner le premier coup de pelle pour lancer le début des travaux, il vous faut savoir exactement comment l'eau du bassin sera filtrée, et quel chemin elle doit emprunter pour cela. Faites appel à un professionnel pour vous aider à concevoir votre projet, et surtout à le chiffrer car le budget aussi doit être clair avant de commencer. Libre à vous de réaliser le montage de votre filtration, ou bien la fabrication des éléments qui abriteront les médias, mais l'aide d'un professionnel est indispensable pour ne pas faire d'erreur. 
          Sachez qu'un erreur dans la conception de votre système de filtration peut vous coûter plus cher qu'une filtration au bout de quelques années seulement (produits de traitement de l'eau, produit de traitement des maladies provoquées par une mauvaise filtration, perte de vos poissons...) Alors la conception est l'élément le plus important à prendre en considération, et contrairement au groupes sur internet, où tout et n'importe quoi peut être dit, le professionnel à une obligation de résultat. 
Une filtration c'est quoi :
          La filtration n'a pas pour seul objectif que de rendre l'eau claire, ce serait trop facile. Elle se compose de trois phases : La filtration mécanique, la filtration biologique, et la filtration par Ultra Violet ou UV .
      1- La filtration mécanique à pour objectif de retirer les particules de matière les plus grossières afin de ne pas surcharger la filtration biologique qui s'en suit. Elle peut être réalisée avec des brosses de filtration ce qui enlève que les très grosses particules, ou par un filtre à grille ce qui enlève les particules jusqu'à 200 microns, ou encore un filtre à tambour, ce qui élimine les particules supérieures à 60 microns. La dernière solution étant celle qui soulage le plus le travail de la filtration biologique.
      2- La filtration biologique, elle, a pour objectif de « détoxifier » les déchets azotés de l'eau de votre bassin. Ainsi, grâce aux bactéries se développant sur les médias de filtration que vous aurez choisi, l'ammoniaque produite par les poissons et déchets organiques va être dégradée en Nitrite puis en Nitrate, afin de rendre l'eau saine pour ses occupants. Cette étape de la filtration nécessite beaucoup d'oxygène, et donc un apport en air est indispensable pour que ces bactéries se développent. Les filtres pour cette étapes sont aussi variés qu'il existe de médias de filtration. Ainsi vous avez le choix entre les multi-chambres avec leurs tapis japonais, les moving bed avec leurs Chips ou Kaldness, les Superbead avec leurs beads et bien d'autres encore...
      3- La filtration par UV est un élément indispensable dans bien des aspects. Tout d'abord, pour la qualité visuelle de l'eau, l'UV va permettre de « griller » les algues unicellulaires en suspension dans l'eau. Ce sont elles qui sont à l'origine de l'eau verte de votre bassin. Une fois grillées, elles seront « digérées » par la filtration biologique. Mais au delà de cette action, l'UV est redoutable pour éliminer les micro-organismes pathogènes, ceux responsables de la plupart des maladies de vos poissons. Il modifie leur code génétique et les empêche ainsi de se reproduire et donc de se multiplier sur leurs hôtes. 
       Enfin, d'autres éléments sont à prendre en compte lors de l'élaboration de votre projet. Le bassin, en été, a besoin d'oxygène, et donc d'un ajout d'air grâce à un diffuseur et une pompe à air. Et surtout, pour éliminer certains résidus de la dégradation des déchets azotés, un renouvellement de 10% de l'eau de votre bassin chaque semaine, doit être effectué pour garantir un milieu propice à la vie et au développement des poissons. Nous ne saurons vous conseiller d'utiliser que de l'eau de ville qui est la plus équilibrée et la plus saine pour votre bassin. 
Tous ces éléments constituent la base de votre projet, et nous, professionnels du bassin d'ornement, sommes là pour vous conseiller et vous guider dans les différentes étapes de votre projet.
MANU KOI
61 rue Louis Pergaud
85370 Nalliers
Tél : 06-37-30-64-21
Mail : manukoifrance@gmail.com